On a retrouvé la maison de Frodon Sacquet !

Publié le par Neokentin

woodland-home.jpg
Le titre prête à sourire, mais c'est un peu la réflexion que je me suis fait en tombant sur le site "A natural Woodland Home", une maison à impact écologique très faible.
Cette maison a été réalisée au Pays de Galles par Simon Dale (Artiste photographe et Designer) et son père mais également avec l'aide d'amis et de passant intrigués par ce projet!
Sa construction a nécessitée quatre mois (environ 1000 à 1500 heures de travail et 3000£ (4500€) d'investissement) avant que Simon Dale et sa famille puisse emménager dedans.
Cette "hobbit" maison a été construite en respectant au maximum l'environnement, réciproquement elle offre une proximité et une intégration très poussée avec l'environnement. Tout est naturel et fait à la main, pas de matériaux pré-conçus ou nocifs pour la santé, pas d'emploi de grosses machines polluantes pour sa construction (si ce n'est une tronçonneuse concède Simon). Une vraie maison artisanale faite main!
        

Voici quelques points clés de sa conception et de sa construction :
  •  
  • Elle est creusée en flanc de coteau (abris naturel) et pour avoir un moindre impact visuel,
  • Les fondations et les murs de soutènement sont en pierre et en boue,
  • La structure est en bois de chêne, abondamment disponible dans la région,
  • L'isolation du plancher, des murs et du toit est faite à partir de paille qui est un isolant très performant et facile à mettre en place,
  • Le toit est un toit végétal (cf. Une introduction au toit végétal),
  • Les murs sont enduits de "plâtre de chaux", matériau qui respire et nécessitant peu d'énergie pour sa fabrication (comparé au ciment),
  • Les planchers et autres garnitures sont en bois de chute,
  • Un poil poêle a bois pour le chauffage,
  • Le réfrigérateur est refroidi en utilisant la technique du puit canadien (canalisation d'air souterraine),
  • Une ouverture dans le toit laisse pénétrer la lumière naturelle dans la maison,
  • Des panneaux solaires sont utilisés pour l'éclairage, la chaîne hifi et l'ordinateur (et oui il faut faire avec son temps! ;-)),
  • L'eau provient d'une source proche par gravitation,
  • Des toilettes sèche à compost,
  • L'eau du toit est récupérée pour l'arrosage du jardin
  • etc...
Cette maison selon Simon n'est pas très difficile à réaliser et ne lui a pas demandé de qualifications particulières si ce n'est un peu d'aide de ses amis. Convaincu par sa construction, Simon Dale travaille maintenant sur le projet "Lammas " qui consiste à construire le premier éco-village du Pays de Galles dans le même esprit que sa maison. Si l'aventure vous tente, vous pouvez le contacter sur son site Internet "A natural Woodland Home" ou vous trouverez également les étapes de la construction de sa maison, les plans et plein d'autres photos sur cette maison 100% écolo!

woodland-home-flower.jpg   woodland-home-kitchen.jpg

Commenter cet article

Cath 31/08/2007 19:37

Bonjour !Je la sens d'ici, cette maison, bois, terre, feu.... et cette pelouse en isolation de toit, c'est parfait et encore bien souvent re-pratiqué en Islande, par exemple.

lisou 29/08/2007 20:44

Merci pour mes yeux...Magnifique petite maison, j'en rêve déjà...

Neodim 29/08/2007 10:37

@ anne : merci beaucoup pour ces liens, ils sont effectivement bien terribles, et on les garde en stock pour en reparler une prochaine fois où on manquera pas de te citer !!pour le skate shop Aminalchill, on en a déjà fait un post au début de l'année quand il se montaient, on pouvait pas passer à côté quand mm... un peu trop adeptes de street culture pour pas les remarquer..@ Arno : oui, la maison arbre telle que sur la vidéo en lien est bien terrible, on en a déjà parlé aussi, c'est dans la partie architecture je pense ;-)

Nicolas 29/08/2007 10:32

Il faudrait voir aussi son isolation. Si il n'a pas de dalle et autre, j'imagine bien les ponts termiques. Le bois, c'est bien, mais si tout le monde se chauffait au bois, on raserait la foret française en quelques année. C'est pas parce que c'est naturel à la construction que c'est mieux sur le long terme.Dans le genre ville écolo, j'aimais bien le concept de "ville-bulle" (en fait des anneaux de circulation interconnecté, avec des espace vert au milieu). Les maisons peuvent être des "maisons de ville" qui sont des maisons individiduel pouvant avoir des murs se touchant mais pouvant s'agrandir en fonction des besoin de la famille à l'inverse des lotissement figé qui bouffent beaucoup de place.

Arno 28/08/2007 23:43

Premièrement félicitation pour ce blog. Ensuite merci de nous faire découvrir ce magnifique concept de maison écologique. Bien sur je comprend les critiques d'Ysabeau sur les maisons individuelles, mais ce type de maison est bien mieux qu'une maison "traditionnelle" fançaise (pargaing, polystyrène,...). C'est sur que ça va pas changer la face du monde, mais c'est une très belle initiative. La priorité dans l'habitat écologique est bien sur la rénovation des quartiers en mauvaise état des grandes villes, avec une reflection sur les modes de transport. J'avais trouvé pas mal d'exemple de construction écologique (voir ici) mais celui là est vraiment génial, il y a une vrai démarche globale. Le plan me laisse pensé qu'il s'est inspiré du livre Manuel d'architecture naturelle. Dans le style "baba-bio-béat écolo", pour reprendre les thermes d'Ysabeau, il y a La maison arbre.