Nus face aux glaciers pour GreenPeace

Publié le par Neodim

Pour sensibiliser aux changements climatiques, près de 600 volontaires ont posé nus, samedi 17 août, devant l’œil du photographe américain Spencer Tunick au pied du glacier d’Aletsch.


La mise en scène au glacier d’Aletsch symbolise la vulnérabilité des glaciers en train de fondre. « Avec l’environnement, c’est aussi l’homme qui est menacé par les changements climatiques, note Karine Gavand, responsable de la campagne Climat de Greenpeace France. L’œuvre de Spencer Tunick doit nous mettre en garde : l’artiste nous montre à quel point l’avenir de l’homme est lié à celui de la planète et nous rappelle qu’il est urgent d’agir. ».
La nudité est ainsi utilisée pour montrer la vulnérabilité des glaciers, mais aussi et surtout celle de l'homme vis à vis de la nature. Le concept de se mettre à poil pour l'écologie n'en est pas à son coup d'essai, nous vous en avions déjà parlé ici. Toute la difficulté réside dans le fait de ne pas tomber dans le voyeurisme lorsque on l'utilise pour sensibiliser... Mais GreenPeace n'en est pas à son coup d'essai pour trouver des idées percutantes en terme de communication. J'aurai été dans le coin, je pense que j'y aurai sans doute participé...

++ blog de la révolution énergétique GreenPeace
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article