Dran et la société de consommation

Publié le par Neodim


Voilà un artiste dont on aime le travail à Neomansland. D'une parce qu'il sort des milieux du graph et que notre génération, mais aussi nos sensibilités sont souvent inspirées par la rue....De deux parce qu'il est toulousain et que nous avons pu depuis plusieurs années suivre son évolution... de trois parce que tout simplement, il a du talent.

Sa dernière expo, au début de cette année dans la Gallerie GHP à Toulouse, présentait des bouts de cartons récupérés des poubelles... en quelques coups de crayons, et un dessin plus tard, le message était clair, incisif, voire corrosif. Personnellement, je trouve celà très percutant, et toujours dans la lignée de ses précédents ouvrages que vous pouvez retrouver en bouquins sur le site de l'édition populaire.

Pour aller plus loin et découvrir Dran, je vous invite sinon à aller vous balader (c'est vraiment le terme) sur son site.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

MeatShake 29/09/2007 11:13

Juste pour info, Dran expose en ce moment à la mauvaise réputation librairie Bordelaise du quartier St-pierre.

élodie 28/09/2007 00:36

bien corrigé ! mais ce n'est pas la différence entre le verbe et le nom... mais entre la balade dans les bois, et la ballade musicale, la ballade des gens heureux comme dirait Gérard.

Neodim 27/09/2007 17:43

Tu fais bien de me le dire Elo, voilà une faute que je ne remarquais pas et que mon correcteur ne voyait pas non plus... Le verbe 1 L, le nom 2 L. C'est retenu.

élodie 27/09/2007 17:11

en plus, on se balade avec une petite ballade dans les oreilles ;-)désolée, mais je bosse sur un guide de balades alors je suis obsédée par cette faute, je n'ai pas pu m'en empêcher :-(

élodie 27/09/2007 17:09

j'aime beaucoup !