Radiohead fait son bilan carbone

Publié le par Neodim

undefined
Je vous en avais déjà parlé ici lors de la sortie de leur dernier album... Radiohead est un groupe unique que j'écoute depuis mes années lycées et qui arrive à dépasser les modes... Et en me balladant sur leur site hier, que vois-je ???? Le groupe a demandé à Best Foot Foward, un bureau d'Oxford, de regarder de plus près à leur empreinte écologique et à leurs émissions de carbone, dans le but de réduire tout celà.
La démarche est pragmaique, puisque pas question pour le groupe de ne plus faire de tournées, qui sont vraiment leur "coeur de métier" mais de mesurer et de connaître l'impact de celles ci.

Ils ont donc demandé à Best Foot Foward de comparer deux types de tournées qu'ils ont fait récemment aux USA : une dans de grands stades ou salles, et une autre dans des petites salles de centre ville, dans le but de savoir quel type de tournée avait la plus petite empreinte carbone. Bien sur, malgré le fait que les données étaient facilement mesurables pour le groupe, ils ont quand même du faire des hypothèses concernant le public, à savoir comment ils se déplacent pour venir les voir, et aussi combien de bières ils boivent pendant les concerts...

Et voilà ce qu'ils ont trouvé :
  • Une tournée dans des centres villes émet 2296 tonnes de CO2, contre 9073 tonnes pour une tournée des grands stades
  • Le déplacement des fans et leurs consommations est l'impact le plus important puisque celà compte pour 86% de l'impact total des tournées de centre ville et 97 % lors des tournées de stades
  • Concernant Radiohead à proprement parler (donc respectivement les 14% et 3% de l'impact selon le type de tournée), ce sont leurs trajets et la consommation d'énergie qui compte pour 60% de leur empreinte écologique directe dans une tournée de centre ville et pour 40 % dans une tournée de stades
  • Les trajets internationaux du groupe comptent pour 34 à 40 % de leurs impacts directs.

Ils ont donc rapidement vu que l'une des manière les plus facile de réduire leur empreinte serait de de travailler sur la manière dont le public se rend à leur concerts. On voit donc qu'il est préférable pour eux de se produire dans les centre villes, notamment pour les facilités de transport en commun. Leur rapport donne ainsi les chiffres suivants pour améliorer eur impact :
  • Si l'occupation des voitures venant à leurs concerts passe de 2,2 à 3 personnes, alors la tournée émettrait 22% en moins de CO2
  • Si 10% des gens venant en voiture prennaient les transports en commun, alors les émissions de CO2 seraient réduites de 7%

Et le groupe d'affirmer ainsi sur son blog qu'il essaieront naturellement de réduire au fur et à mesure leur empreinte, en commençant par déplacer le matériel d'europe aux USA par bateau plutôt que par avion. Selon leurs chiffres, celà leur permettra d'être 93% plus efficace  et d'économiser 47 tonnes de CO2. "Nous ferons celà sur nos tournées de 2008, tout en essayant de prendre l'avion le moins possible en lui préférant la route (bus) ou le train."
Bien sûr, ça ne sauvera pas le monde, les infos sont partielles, mais ont le mérite d'exister, et c'est en mesurant d'abord les choses qu'on peut mieux analyser comment les améliorer. Un très bone initiative, à ce jour l'une des plus pragmatique pour des artistes comme eux.

++ télécharger leur rapport

++ lien vers leur blog

Publié dans Culture - People

Commenter cet article

Ben 27/12/2007 12:27

Radiohead (surtout Thom, en fait) s'intéressait déjà à ce genre de problématiques bien avant que ce soit "à la mode" et son action n'a jamais été jusqu'à présent du "marketing pur et dur" pour son groupe ... c'est quelqu'un de sincèrement engagé.Celà dit, pour revenir à la réduction de l'empreinte écologique des tournées, Radiohead ne fait pas figure de précurseur, certains ayant déjà planché sur la question (je pense à Pearl Jam en particulier)

Neodim 26/12/2007 14:06

Je ne suis pas vraiment sur qu'il faille mettre ça encore une fois sur le dos du marketing pur et dur. Un groupe de musique est après tout comme une entreprise d'évènementiel, je ne vois donc pas quel est le mal à mesurer leur impact environnemental via ces méthodes. Je trouve ça au contraire très sain d'avoir ce type de démarche et de transparence.Pour ceux que l'écologie rebute car ils en entendent trop parler, dites vous que les "entreprises de demain", quelles qu'elles soient parleront de bilan environnemental comme elles parlent  aujourd'hui de bilan financier...

Cdrik 25/12/2007 20:53

C'est clair que l'écolo marketing commence à faire beaucoup... mais en même temps, RadioHead a ouvert une voie avec le téléchargement... pourquoi ne serait-il pas précurseur sur ce nouveau mode de tournée ? et pourquoi pas une réduction sur le concert avec présentation de ta carte d'abonné  aux transports en commun ;)

Elie 24/12/2007 10:26

Salut Neomansland !Article très intéressant, ma première idée est: marre du marketing. La suivante est: rien ne les obligé à commander cette étude, et si finalement ils étaient réellement impliqués. Et puis ce groupe est un des meilleur de tout les temps alors... !Quoi qu'il en soit, un joyeux noël équitable et de bonnes fêtes de fin d'année ! A bientôt ! Elie @ Reshape Music [nouveau design du blog!]

kriss de niort 24/12/2007 09:55

Bon Noel pour toi et toute ta famille.CordialementKriss