Pour des périféériques !

Publié le par Neodim

envoyé par DESOBEIR

A l'initiative du collectif Carré Vert,  cette action de blocage temporaire (et rapide : moins d'un quart d'heure montre en main)  vise à sensibiliser sur la problématique du périphérique parisien, qui  représente une coupure franche dans l'urbanisme, et participe physiquement et insidieusement au clivage avec la banlieue. L'idée après avoir déroulé les bandes vertes et les quelques arbres, est de faire imaginer ce que pourrait etre un périph d'ici 15 à 20 ans : un axe sur lequel la mixité des transports serait de mise. La Périféerique, association à l'initiative du happeming demande ainsi depuis plusieurs années une journée ou le périph pourrait être un lieu ouvert aux autres moyens de transport, histoire de faire travailler l'imagination et de changer l'angle de vue que l'on porte sur ces infrastructures.

++ Les verts

Commenter cet article

Juliette 23/02/2008 08:40

Carrément gonflé ! Incroyable que les flics ne soient pas arrivés aussitôt... parce qu'il y a des caméras partout sur le périph...En Belgique, il existe un "code de la rue"  qui place au centre de la réglementation la rue et le contexte urbain ainsi que les usagers fragiles, si négligés dans le Code de la route. En tout cas, bien vu la remarque sur la ligne de démarcation entre Paris et la banlieue. Et si on en faisait une coulée verte de ce périph ?Rêvons zun peu...