Agnes B et l'écologie

Publié le par Neodim

En fouillant un peu plus sur l'engagement d'Agnès Troublé, dite Agnes B, je suis tombé sur cette phrase : "la pub est con, la pub rend con" ! Et je dois dire que j'ai bien accroché. Car c'est en suivant ce type d'adage que l'on passe de l'âge de dire à celui de faire. C'est ainsi que depuis l'année dernière, Agnes B met à disposition de ses clients des sacs biodégradables (en amidon de pomme de terre) dans toutes ses boutiques. Plus récemment, c'est en finançant l'expédition Tara et en envoyant son DG prendre de nouvelles leçons dans la nature (cf vidéo) que sans faire trop de bruit, la styliste montre son engagement dans les problématiques écologiques. On savait déjà ses valeurs humanistes, son intérêt pour l'art, les cultures en général, et c'est depuis quelques années un engagement sans cesse croissant de la marque pour prendre en compte l'environnement dans ses choix.

Prochain objectif de la femme d'action : l'ouverture d'une fondation. « Ce sera une fondation Agnès B. écologique, humanitaire et artistique, certainement dans le nord de Paris. Nous travaillons actuellement à ses statuts. Ce sera un endroit vivant et pas trop luxueux avec une salle d'exposition et trois ateliers d'artiste. »

J'aimais déjà vraiment ses fringues, et maintenant j'aime la personne.

++ Agnes B

Publié dans Culture - People

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Anne-Sophie 15/03/2008 08:09

J'ai vu des articles dans les quotidiens en fait, et la TV a fait quelques reportages... Mais bon, je ne voulais pas dire qu'il ne faut pas en parler, au contraire! Juste que j'avais en vie d'en savoir plus sur les réelles démarches de la firme:-) Et là je suis gâtée:-) Merci Dim!

neodim 14/03/2008 14:05

je n'ai sans doute pas été assez loin dans l'explication de sa vision...Et je trouve que sur l'aventure Tara, son nom n'est pas souvent sorti dans les médiasJuste pour étayer, je vous conseille d'aller lire son interview sur le lien suivant :http://actualite.aol.fr/sciences/tara-agnes-b-la-femme-par-qui-l-odyssee-arctique-est-arrivee/2286517/p-article_cat/article_titre/article_id/article.htmlType de question -réponse : Q:Vous êtes fermement opposée aux délocalisations et faites fabriquer 65% de vos produits en France. L'idéologie "soixante-huitarde", ça marche aussi en économie de marché?R "Comme Noam Chomsky, je privilégie l'homme contre le profit, à chaque instant et en toutes circonstances. Il faut préserver l'excellent savoir-faire français, ses artisans, leurs traditions. Je travaille avec des ateliers en Bretagne et Vendée, à Troyes ou dans le Tarn-et-Garonne. Quand j'ai recours à la fabrication à l'étranger, c'est uniquement en raison des matières et singularités artisanales locales, forgées dans la culture et l'Histoire des pays concernés (soie et cachemire en Chine, perles et broderies en Inde). Mais toujours et avant tout avec des gens dont on connait l'éthique et pour qui le travail des enfants, par exemple, est inimaginable

SoAnn 14/03/2008 13:48

Oui, j'ai aussi vu cette info passer, Agnes B et Tara... Je ne savais pas qu'elle était aussi "admirable", par contre je sais que les fringues qu'elle propose sont pas données du tout... Elle a aussi une gamme de produits de beauté je crois... le club des créateurs si je ne m'abuse...? Des efforts à venir de ce côté là sinon?En fait, je m'aperçois que c'est toujours intéressant de voir l'engagement des créateurs à financer des projets de ce genre à grand renforts ce com' (parce que Tara, ça a quand même été bien médiatisé ces derniers temps..), mais plus ça va, plus je me dis qu'ils feraient mieux de garder leur énergie pour transformer de manière durable le coeur de leur activité...!Du coup, quand tu dis "on savait déjà ses valeurs humanistes (...) et c'est depuis quelques années un engagement sans cesse croissant de la marque pour prendre en compte l'environnement dans ses choix", j'ai envie d'en savoir plus car je me demande ce que cela siginifie, pour ses employés et la vérification des droits de l'homme chez ses fournisseurs, mais aussi si l'ensemble de la marque réfléchit sur l'impact de la mode sur l'environnement par exemple! (à ce sujet hier soir sur Arte un très bon reportage au sujet de Marc Jacob montrait comment on déplace tonne de manequins à coup de 25h d'avion chacune pour 27 secondes de défilé...). Tient, ça me donne une idée d'article ça d'ailleurs!:-) Bref, cela n'enlève rien Tara, mais bon...

brice 14/03/2008 13:27

Les déclarations, c'est beau, les actes c'est mieux... si Agnes B est peut etre une des stylmiste les plus "ethique", j'attend de voir les faits!