Un pédalo hybride solaire de luxe

Publié le par Neodim

On trouve quelquefois des inventions innovations comme ça qui font assez rêver...je me voyais déjà faisant du cabotage en toute liberté, et aussi en silence... Et c'est d'un designer français (John Mahieddine) que nous vient l'idée de ce pédalo.


Quatre personnes peuvent donc s'installer sur les banquettes du cockpit circulaire. Mais deux seulement pédalent en tête a tête. En cas de fatigue, il suffit de faire pivoter la tour qui soutient le parasol pour que deux autres courageuses paires de mollets prennent le relais.

En cas de fatigue générale, les "pédaleurs" peuvent lever le pied et solliciter l'assistance du soleil pour alléger leurs efforts. Le parasol comporte en effet un panneau solaire relié à des batteries qui alimentent un moteur électrique dissimulé dans la partie supérieure de la tour. Que ce soit en mode pédalage ou en mode hybride (pédalage - électrique), le pédalier est raccordé à un arbre de transmission qui entraîne deux hélices à l'avant du bateau. Les deux barres reliées au gouvernail sont situées dans les dosserets de la banquette. Accessoirement, elles servent aussi d'accoudoirs.


Pour la petite info, le concept développé fonctionne car l'étude a été poussée avec l'agence Numero Design, mais ils sont aujourd'hui en recherche d'investisseurs...

++Jonathan Mahieddine

Publié dans Science - Technologie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Trop top!!!!
Répondre
B
Quelqu'un peut-il m'expliquer l'intérêt de mettre une motorisation électrique (donc un moteur, bobines de cuivre en tête, un lubrifiant, des pièces d'usures, etc.) et surtout un panneau solaire (extrèmement polluant à produire, avec une durée de vie fortement limitée en milieu de vie), une masse probablement bien plus importante qu'un pédalo classique due à ces éléments... et le plancher doit être en tek ou autre bois exotique ayant parcouru quelques dizaines de milliers de kilomètres, un paille ! Le principe du pédalo n'est-il pas de pédaler, tranquillement, pour se déplacer doucement sans trop d'effort ?Ma petite cousine dirait "FBI - fausse bonne idée !" On lui retorquera qu'il est très beau et qu'il se pose en alternative aux petits bateaux électriques ou thermques plus qu'aux pédalo "manuels" , mais je doute de l'intérêt réel (et pas uniquement sur le plan environnemental d'une telle "innovation)
Répondre
B
Terrible, c'est vraiment sympa..Cela pourrait être un bon concept pour se promnener dans les lagons du pacifique !
Répondre