Les petits métiers existent toujours...

Publié le par Neodim


Cette semaine à Paris, en revenant un soir de la Porte de Versailles, je suis tombé sur ce monsieur qui trimballe son attirail d'aiguiseur de couteaux, et passe à travers les rues de la capitale depuis 40 ans en faisant sonner une clochette. Au son de la cloche, les cafetiers sortent les couteaux usés et hop, quelques tours de meule après, ils sont comme neufs... J'ai été surpris de voir que ce type de petit métier utile et qui rend de réels services existait encore !

Publié dans Culture - People

Commenter cet article

Adrien 15/04/2008 11:32

A Barcelone il y en a plein, il font le tour des immeubles récoltent les couteaux, les aiguisent durant la journée, et les gens viennent les récupérer le soir.Ils font ça sur des vielles mobilettes amménagées pour.

Juliette 14/04/2008 18:09

C'est un rémouleur Dimitri ! Il s'annonce dans les rues au bas des immeubles avec une clochette. C'est effectivement un très vieux métier d'artisan. Paris est plein de petits métiers comme ça.