La plus grosse centrale photovoltaïque en France !

Publié le par Neodim


Au détour d'une crémaillère dans la campagne montpelliéraine le week end dernier, je suis tombé complètement par hasard sur ce qui est en fait la plus grosse centrale photovoltaïque de France (pas pour longtemps puisque pas mal de projets sont dans les tuyaux, mais bon...).
L'installation a commencé en février 2008, et à terme, le projet prévoit 5472 panneaux photovoltaïques installés sur des structures en bois offrant ainsi de l'ombre aux voitures en stationnement. La surface couverte sera donc de 8160 m² produisant l'équivalent de la consommation électrique de 400 familles (sur une base de 3500KWh par foyer, hors chauffage).
L'installation prévoit donc une économie de 1655 tonnes de CO2, soit l'équivalent des émissions annuelles de 550 voitures (environ 3 tonnes de CO2/an). Bien évidemment, il s'agit aussi pour l'enseigne d'économiser sur sa propore consommation électrique en vendant l'électricité produite.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

marco 15/05/2008 17:28

@francis: râler est quasiment de droit divin en France, dont acte.Mais il faut râler opportunément et s'informer avant et notamment sur ça: http://www.michel-edouard-leclerc.com/blog/m.e.l/archives/2008/05/autour_de_vendome_des_rapports_producteursdistributeurs_ecodurables.phpEt aussi sur ça:http://www.michel-edouard-leclerc.com/blog/m.e.l/archives/2008/04/affichage_c02_des_produits_alimentaires_a_templeuve_et_wattrelos.phpBref, faut-il toujours critiquer ceux qui agissent (peu au départ, certes, mais il faut bien démarrer) et laisser en paix ceux qui ne font rien?

Francis 29/04/2008 18:55

Faut toujours des rabats joies, et le coût de cela merci les clients d'Edouard, merci les caissiers et caissières à 27 heures/semaine, les petits producteurs... Dommage que l'energie d'Edouard n'aille pas dans le sens d'imposer des réductions d'emballage ou des achats de brevet d'emballages pour les rendrent libres, le même budget aurait pu apporter bien plus à la nature non ? Pour moi je compare cela au paraître plus qu'être.

Tristram 29/04/2008 10:48

Bonjour,Ce qui m'embête quand même c'est de le construire sur un parking de grande surface qui ne devrait pas exister. Cela rend presque légitime qu'on doive faire 10km de CO2-mobile pour aller faire ses courses.Par contre je suis bien évidemment à fond pour développer le solaire (sans oublier le thermique !) et rendre nos toits plus utiles

Niels 29/04/2008 10:06

Voilà une bonne nouvelle! Il est vrai que les parkings dans les zones commerciales sont des enfers en été. Dans ce cas le gain sera double: L'électricité produite par les panneaux s'ajoutera aux économies de carburant des voitures qui auront moins besoin d'être refroidies en partant (bien que cette économie soit très difficile à chiffrer).Une autre utilisation possible est le solaire thermique noyé dans le revêtement bitumineux, par contre c'est moins efficace pour faire de l'ombre aux voitures...J'aimerais faire une remarque à propos des unités: Une consommation de "3500kWh" ne veut rien dire si on ne donne pas d'indication de temps, vu que le kWh est une quantité d'énergie, comme l'est un litre d'essence. J'ai cru deviner qu'il s'agissait d'une consommation annuelle, mais il serait plus clair de le préciser dans l'article. On peut aussi parler de consommation en W (et non Wh), donc une consommation de 3500kWh/an = 0.400 kW de consommation moyenne.Si je me permets cette remarque c'est que c'est une erreur très fréquente. Amicalement et merci pour ce blog!Niels

Guillaume 29/04/2008 09:42

La photo est très intéressante puisque l'on voit en arrière plan une ligne à haute tension. Or avec ce type d'énergie, on pourrait relocaliser la production d'électricité et éviter d'installer ces grands pylones.