La tomate voit rouge

Publié le par NMsL

Rouge, ronde et juteuse ! Non, la tomate ne se résume pas à cela. Ovales, très allongées, énormes, toutes petites, jaunes, oranges, verte, prunes, rayées, striées, boursoufflées, il en existe plus de 7 000 variétés, dont la plupart ne sont plus cultivées car jugées pas assez résistantes ou pas assez jolies pour le consommateur du XXIème siècle.

Tout d’abord cultivée par les Incas de la région d’Andine, la tomate fut ramenée en Europe par les conquérants espagnols. Arrivée en France au XVIIIème siècle, elle ne fut commercialisée qu’à l’époque des premiers chemins de fer. Fruit juteux, gorgé de soleil, savante alliance entre sucré et salé, la tomate est rapidement devenue la star des marchés et des foyers. Cependant, avec l’industrialisation et l’émergence de la société de consommation, la majeure partie des producteurs, cultivateurs, biologistes, semenciers ne raisonne plus en matière de goût mais plutôt en terme d’aspect et surtout, de résistance.
Au revoir alors variétés de tomates anciennes au goût prononcé, aux formes biscornues et couleurs diverses, et bonjour la tomate rouge mais verte à cœur qui après manipulations, transports et ballotages, reste belle (mais fade) pendant trois semaines !!! Tandis que les biologistes et semenciers tentent de créer LA tomate idéale pour le consommateur en multipliant les croisements de plantes hybrides, les agriculteurs biologiques, tout en dénonçant une standardisation du goût (nous ne consommons régulièrement que 5 variétés de tomates), tentent quant à eux de refaire découvrir au public quelques unes des 7459 variétés de tomates existantes. A savoir que seulement un peu plus de 200 sont homologuées et se retrouvent ainsi dans nos circuits de consommation. Les agriculteurs bio qui distribuent alors une des quelques 7200 variétés non homologuées sont donc aujourd'hui des "hors la loi".
Un document choc sur un fruit finalement méconnu est actuellement diffusé sur la chaîne Planète et  lève le voile sur les us et coutumes des industriels de l’agroalimentaire...
Très instructif !

crédit photo: Asalam

Publié dans Consom'action

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article