Les cyclistes sont-ils de bons citoyens ?

Publié le par Neodim

Un petit post aujourd'hui ou je voulais vous faire partager la campagne que fait actuellement la mairie de Toulouse. Car il est vrai que les cyclistes ne se considèrent pas forcément comme des usagers des rues de nos villes au même titre que les voitures. Ainsi des écarts comme rouler sur les trottoirs, prendre les rues en sens interdit pour aller le plus directement possible à sont but, griller "gentiement" les feux rouges...





Moi le premier je vous dirai, je suis au centre de ce paradoxe et me suis même fait arrêter par la police une fois pour justement avoir grillé un feu rouge et être passé au carrefour "en faisant attention" (d'ailleurs, ça peut couter des points sur le permis, sachez le !)... Il est aussi vrai que je prends certaines rues en sens inverse pour éviter le labyrinthe des rues à sens uniques. Faire un détour de 3 rues à vélo pour faire 100 mètres depuis mon point de départ, non merci ! Du coup, je fais quoi : le détour, je descend du vélo pour marcher, ou je passe en sens interdit ?

Bref, chaque usager du 2 roues se pose j'en suis sur ces questions... Et de là viennent me viennent une question et un constat :

Le constat est le fait que le cycliste est vulnérable dans l'environnement urbain. Nous sommes peu à porter des casques (ça aurait d'ailleurs bien servi à un ami victime d'une bonne chutte y'a pas longtemps...), à avoir des lumières de série, ect... du coup, nous sommes nombreux à prendre des risques, conscients pourtant d'être en danger, mais pas forcément vigilants puisque personne n'a de casque et nombreux grillent les feux rouges...

La question est alors savoir ou commence l'inconscience, mais aussi l'incivisme du cycliste qui peut aussi -  à l'image de cette vidéo - en anglais, désolé - se revendiquer écolo et du coup ne pas respecter les autres usagers de l'espace urbain...

Je serai curieux d'avoir votre avis là dessus ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

nitrom 28/08/2007 18:02

J' habite bordeaux également, je m'y suis déplacé à vélo, j'ai arrêté.Se déplacer à deux roues  motorisées ou non est dangereux dans cette ville.Pour les vélos, je constate inconscience et incivisme tous les jours : vitesse excessive sur les voies piétonnes, feux brulés sans un minimum de précautions, vélos sans freins, pneus sous gonflés etc...Le problème de ce moyen de transport est qu'il ne nécessite ni formation, ni connaissance du code de la route.Si un piéton fait du 3 kilomètres par heure, un vélo monte trés facilement à 20 kilometres par heure.Avez-vous déja percuté un obstacle urbain en marchant ?Avez-vous déja percuté un autre piéton ?Imaginez un choc avec un cycliste.Ce moyen de transport, en milieu urbain, nécessite une prise de coscience, de l'équipement adapté et entretenu, une bonne maîtrise de l'engin et un minimum de connaissance du code de la route.Et le portable et l'alcool à vélo ont exactement les mêmes effets qu'en voiture.

irina 09/08/2007 20:34

Je pense que ce n'est pas vrai que les cyclistes ne sont dengereux que pour eux. Plusieurs fois déjà j'ai fahie me faire fonçer dedans par un cycliste dont une fois où j'ai eu mal parce que je me suis pris le guidon, et  je conais quelqu'un qui à eu très mal à cause de ça. Alors il suffis qu'ils roulent encore plus vite et ... Quand je marche en ville j'ai l'impression que les cyclistes se croi tout permis.

gemini 16/06/2007 09:32

Piétonne, ce que je constate c'est que beaucoup de cyclistes se comportent avec les piétons comme les automobilistes avec les cyclistes !

Guillaume 13/06/2007 16:31

Une actu intéressante sur le vélo . Est-ce que porter un casque est vraiment plus sûr ? :

http://sciam.com/article.cfm?chanID=sa029&articleID=778EF0AB-E7F2-99DF-3594A60E4D9A76B2
Je fais du vélo et roller. Je ne me suis jamais fait attrapé mais je fais pas mal de gentilles bétises. Je suis par contre du genre hyper prudent mais dans une ville aux rues étroites, il m'arrive de passer sur le trottoir par trouille des voitures derrière moi. J'ai les deux mains sur les freins et les yeux aux aguets par contre. 

So-Ann 12/06/2007 13:30

Hello!Je fais du vélo à Bordeaux, pas à Paris (mais je vais bientôt pourvoir tester les vélib'). Donc à Bordeaux ils ont fait les choses bien récemment en rendant une centaine de rues à sens unique pourles double voiture en double sens pour les vélos! Du coup, les vélos sont autorisé et les voitures prévenues de telles éventualités!Ensuite, question feu rouge cela m'est arrivé aussi, sur un grand boulevard décoré de feu de signalisation tous rouges tous les 50 mètres alors qu'il n'y avait personne, de griller... Manque de blo, des flics derrière.. ILs avancent, je souris jusqu'aux oreilles... maligne que j'étais avec mes bouteilles de punch dans le petit panier devant en allant en soirée... Je fais ma blonde... Ils me laissent au final en me grondant un peu... et grillent devant moi les feux en repartant!Et pour les points sur le permi, c'est arrivé à mon frère: lui qui sort en vélo le soir pour ne pas rentrer en voiture avec un peu d'alcool dans le sang... Il grille à 10 m de chez nous un feu, de nuit à 3h alors qu'il n'y a personne... Manque de blo deux flics guettaient à cette heure là cachés derrière un camion. 2 points en moins et 90 euros d'amende. Mais il a pu récupérer ses points au final! Une association à Bordeaux existe pour défendre les droits du cycliste et en l'occurence les points en moins, je crois que cela peut être considéré comme abusif...Enfin, en effet, le cycliste a aussi et surtout des devoirs! Il peut comme un mauvais automobiliste provoquer des accidents! Des questions donc de cyclistes, mais surtout des réponses qui peuvent l'aider au niveau des politiques publiques!